Appel à contributions: Médias et mémoires

La collection « Enseigner autrement » dirigée par N. Lucas et V. Marie propose un appel à contribution autour du sujet : médias et mémoires.

Depuis plusieurs décennies, les Européens semblent tenaillés par le culte de la mémoire. S’il convient en effet de garder mémoire en histoire, les « abus de mémoire », n’en sont pas moins dangereux : Au-delà de la recrudescence des commémorations qui marque certaines époques, s’organisent des phénomènes de focalisation et de médiatisation mémorielle. Il convient donc de réfléchir, pour éviter de se détourner du présent et de l’avenir, aux relations qu’entretiennent les mémoires avec l’histoire et spécifiquement avec les médias. Le choix se porte ici sur les médias dans leur multiplicité et leurs relations polymorphes à l’histoire, tant il est évident qu’ils ont pu exercer ou exercent une mainmise sur les sociétés et les cultures. On ne se débarrasse jamais de la mémoire même si l’on en fixe une partie dans la pierre ou ailleurs. Bien au-delà de l’intime, elle s’inscrit en force dans le collectif, le social, le culturel et le politique. En ce sens, si ses lieux symboliques peuvent être tour à tour emblemisés ou tomber dans l’oubli, cela implique la sélection et la mise en valeur médiatique d’un moment de l’histoire, passé ou présent, au détriment d’un autre. Pourquoi célébrer le 8 Mai sur les plages de Normandie plutôt que sous l’Arc de Triomphe ? Stigmatiser les violences des Amérindiens au lieu de celles des Conquistadores ? Comment s’est créée la mythification des Révolutions russes ou la légende noire de Napoléon III ? Cet ouvrage doit permettre de déceler les enjeux, les manipulations, les formes, les représentations politiques, culturelles et sociales qui tissent le fil des relations complexes entre médias et mémoires. Il s’agit donc, à travers les contributions attendues, de proposer dans ce volume des réflexions didactiques et disciplinaires pour mieux préparer à une histoire plurielle et critique, pour donner des repères et mettre de l’intelligible. Finalement, à travers le prisme de la relation entre médias et mémoires, de combiner le sensible avec le sensé.

Ouvrage édité dans la collection Enseigner Autrement (V. Marie, N. Lucas, dir.)
Coordination :

R. Chérel, N. Lucas (CERHIO Rennes 2)
Contacts :

cherel.ronan@laposte.net
vincent.europe@wanadoo.fr
nicole.lucas0285@orange.fr

Modalités :
Les propositions de contribution, sous forme d’abstracts, sont à renvoyer pour le mois de février 2009 (date limite le 28). Elles seront soumises au comité scientifique de la publication pour validation et suite à donner.

Volume des articles, 30 000 signes environ espaces compris, police Garamond 13.

Advertisements

Comments are closed.